Vous êtes ici: AccessoiresBioéthanol

Bioéthanol

Le bioéthanol est utilisé comme combustible pour les cheminées bioéthanol. Nous fournissons du bioéthanol en différentes quantités afin que vous puissiez acheter le montant correspondant à vos besoins. Nous fournissons du bioéthanol à des prix très compétitifs! Trouvez-vous notre bioéthanol moins cher ailleurs? Si c'est le cas, nous l'offrirons au même prix. Notre bioéthanol est de la plus haute qualité et n'émet ni odeurs désagréables ni suie.

Une bouteille de 1L de bioéthanol liquide, entièrement approuvées et certifiées. Fabriqué en Allemagne.

Bioéthanol - Bouteille de 1 litre

Prix 12,50
Numéro d'article: BIO-E101

Special - Special - Special - Special

 

En stock | 12

Plus d'information

12 bouteilles de 1L de bioéthanol liquide, entièrement approuvées et certifiées. Fabriqué en Allemagne.

Bioéthanol - 12 Litres

Prix 99,00
Numéro d'article: BIO-E105

Special - Special - Special - Special

 

En stock | 0

Plus d'information

10 liter bioethanol dunke til biopejs

Bioéthanol - 10 litres

Prix 109,00
Numéro d'article: BIO-E104

Special - Special - Special - Special

 

En stock | 6

Plus d'information

Qu'est-ce que le bioéthanol?

Lorsqu'une cheminée ordinaire ou un poêle à bois utilise du bois haché, une cheminée bioéthanol utilise du bioéthanol pour générer de la chaleur et de belles flammes. Le bioéthanol est simplement un alcool extrait d'une biomasse faite de matières premières écologiques telles que le maïs et / ou les pommes de terre. Le bioéthanol brûlant n'émet ni fumée ni suie et est idéal pour créer de la chaleur et du confort à l'intérieur ou à l'extérieur sur la terrasse en fin d'été.

Le bioéthanol est également utilisé pour beaucoup plus que juste alimenter votre cheminée bioéthanol. Dans de nombreux pays, le bioéthanol est mélangé à l'essence pour créer du carburant pour les véhicules, afin de le rendre plus respectueux de l'environnement.

À bio-cheminee.fr, nous vendons exclusivement du bioéthanol de haute qualité, fabriqué avec des produits biologiques et respectueux de l'environnement. Par conséquent, aucune odeur ni suie n'est émise lors de la combustion. Si vous avez des questions concernant nos produits ou tout autre de nos produits, veuillez nous contacter et nous trouverons une solution ensemble.


Le bioéthanol dans le carburant

Certains se demandent peut-être si le bioéthanol est encore utilisé aujourd’hui en tant que car-burant pour les cheminées, maintenant que les prix de l’essence et du gazole sont à nouveau raisonnablement stables. La réponse est l’E10, et est donc affirmative.

Hormis l’E10, les mélanges utilisés comme carburants les plus courants sont l’E5, l’E15, l’E25, l’E50, l’E85 et l’E100. Le nombre situé après la lettre « E » indique (en %) la teneur en bioé-thanol du carburant. Le reste ne contient que de l’essence classique. Par exemple, dans le cas de l’E25, le carburant est composé à 25% de bioéthanol et à 75% d’essence. Et dans le cas de l’E100, il est composé à 100% de bioéthanol.

Le carburant le plus populaire parmi ceux cités (en Allemagne, tout au moins) est l’E10. L’E10 est disponible dans pratiquement toutes les stations-service allemandes depuis le 1er janvier 2011. On estime qu’environ 90% des voitures allemandes sont compatibles à l’E10. L’E10 est ainsi non seulement moins cher que l’essence classique, mais il favorise également la consom-mation de combustibles non fossiles.

Pour le feu à l’éthanol, les proportions du mélange sont légèrement différentes. Pour obtenir un bon carburant permettant une combustion optimale, son niveau de pureté doit s’élever à 96,6%. Il s’agit là du mélange idéal pour les petits brûleurs décoratifs. À ce propos, vous trou-verez ces cheminées à l’éthanol sur notre page d’accueil. Contactez-nous si vous rencontrez des difficultés à choisir le modèle adéquat à votre intérieur.

Cet éthanol est un carburant sans danger, à condition de faire preuve de bon sens ! Ce qui signifie, entre autres, de ne mettre aucun accessoire en contact direct avec les flammes, et de placer les matériaux inflammables loin du feu (par exemple, les rideaux).

Le bioéthanol : un carburant dangereux ou chaleureux ?

Le feu au bioéthanol crée une atmosphère douillette et donne une ambiance décontractée à une pièce dont il est, par la suite, difficile de se passer. C’est la raison pour laquelle de nom-breuses personnes estiment que ce carburant ne présente absolument aucun danger. Mais est-ce bien exact ? Tâchons de faire la lumière sur cette question.

Comme nous l’avons déjà mentionné, ce carburant est obtenu, partiellement ou intégralement, à partir de matières ou de déchets organiques. Le bioéthanol se consumer au contact d’une flamme.  

Mais prenez garde de ne pas sous-estimer les caractéristiques, aussi cosy soient-elles, de ce type de cheminée. Elle crée certes une atmosphère chaleureuse, mais des accidents se produi-sent bel-et-bien en raison d’un manque d’attention ou de préparation face aux dangers poten-tiels. Pas d’inquiétude cependant, si vous faites preuve de discernement lorsque vous vous tenez à proximité de la source de chaleur, vous ne courrez aucun risque.

Il est important d’être conscient que le bioéthanol est un matériau combustible comme tous les autres. Le fait qu’il soit utilisé pour produire un feu de cheminée agréable et cosy ne signifie aucunement qu’il ne comporte aucun danger.

Ce feu est également utilisable en extérieur ; veillez simplement à ne pas exposer le brûleur à la pluie et à ne pas laisser les impuretés s’y déposer. Le vent pourra également affaiblir la flamme ; afin de bénéficier d’un feu contrôlé et sans danger, il conviendra d’utiliser la chemi-née au bioéthanol dans un espace fermée ou sur une terrasse, à l’abri d’un muret.  
Au cas où vous ne seriez pas sûrs qu’une cheminée au bioéthanol fonctionnerait sur votre ter-rasse, envoyez-nous un e-mail en joignant, si possible, quelques photos. Nous serions ravis de pouvoir vous aider !

Quelques informations à retenir

Il vous faudra donc assimiler un certain nombre d’informations et y rester attentif lorsque vous manipulerez une cheminée au bioéthanol.
  • Ne rangez pas votre bioéthanol (ni aucun combustible) à proximité du feu.
  • Ne remplissez jamais le réservoir lorsque la cheminée est encore chaude. Avant de pouvoir le remplir, il est important d’attendre au moins 30 minutes, qui est le temps né-cessaire pour que la cheminée refroidisse.
  • Ne remplissez jamais la cheminée s’il reste des flammes. Cela pourrait provoquer une explosion que vous pourriez ne pas être en mesure de maîtriser. Comme énoncé dans le point précédent, il convient d’attendre au minimum 30 minutes avant de verser de l’éthanol dans le réservoir.
  • Si possible, utilisez uniquement un bioéthanol dont le niveau de pureté s’élève à 96,6%. Le recours à un autre type de bioéthanol ne devrait pas comporter de risques, mais il peut s’avérer désagréable.
  • Pour allumer votre cheminée au bioéthanol, il est préférable d’utiliser une allumette longue ou un allume-gaz. Les flammes surgissent généralement rapidement, et vous pourriez ne pas avoir le temps d’enlever vos doigts et ainsi vous brûler légèrement. Si vous utilisez des allumettes, veillez à ne pas les laisser à l’intérieur de la cheminée.
Si vous avez des questions concernant la bonne utilisation du bioéthanol, nous serions ravis d’y répondre.

Comment l’alcool est-il produit ?

Il existe plusieurs producteurs. L’un des plus important est situé à Zeitz dans le Land de Saxe-Anhalt en Allemagne. Comme tout autre alcool, on l’obtient par fermentation. On mélange du sucre et de l’eau, qu’on amène à bonne température avant d’ajouter la levure et d’ainsi com-mencer le processus de fermentation.

Comme indiqué précédemment, l’éthanol est produit à partir de matériaux et de déchets orga-niques, tels que le sucre et l’amidon. On trouve ces deux matériaux bruts dans diverses plantes et graines disponibles dans bon nombre de pays. En Europe, l’amidon est principalement ex-trait du blé, et le sucre, de la betterave. Dans d’autres pays et continents, on utilise également la canne à sucre, le maïs, le sorgho doux, ainsi que le manioc.

Il existe également un autre biocarburant à base d’éthanol, appelé « éthanol cellulosique ». On l’obtient à partir de débris végétaux moins chers, tels que la paille ou les résidus ligneux. L’avantage de ce carburant, c’est que les déchets végétaux sont généralement très abordables et proviennent de plantes poussant dans des sols dont la qualité est médiocre. Les deux dé-marches produisent du « bioéthanol » et il n’existe ainsi aucune différence entre les deux pro-duits.  

Pour obtenir le glucose (c’est-à-dire, le sucre), il faut traiter les matières premières concernées. On moud d’abord le blé, auquel on ajoute ensuite des enzymes de manière à transformer l’amidon contenu dans le blé en sucre. Le même processus est appliqué aux matériaux conte-nant de la cellulose tels que la paille.

On appelle « moût » la pâte obtenue à l’issue de cette étape. On y ajoute la levure afin de dé-marrer la fermentation. Lorsque celle-ci est terminée, le moût alors non alcoolisé contient maintenant environ 12% d’alcool. On entame ensuite la distillation du moût sucré et alcoolisé, qui permet d’obtenir un alcool brut dont le titre alcoométrique est de 96,6%.

L’étape suivante dans la production d’alcool est la déshydratation. Les 5,4% restants dans le mélange sont en fait de l’eau, dont on se débarrasse au cours du processus de déshydratation grâce à un tamis moléculaire. Le niveau de pureté du produit fini est de 99,95%. En fonction de la demande, le processus peut être arrêté avant. Car, si vous vous souvenez bien, le carbu-rant utilisé pour nos cheminées ne doit contenir que 96,6% d’éthanol. L’éthanol dont le niveau de pureté est de 99,5% sert à fabriquer l’essence nécessaire au fonctionnement des moteurs.

L’un des avantages majeurs de la production d’éthanol, c’est qu’elle permet de générer nombre de produits dérivés. Les graisses, les protéines et les fibres récupérées peuvent facile-ment être transformées en denrées alimentaires, en nourriture pour animaux ainsi qu’en engrais.

Bien que le bilan énergétique soit positif, la question se pose quant au caractère écologique d’une cultivation de plantes et de matières premières exclusivement réservée à la production d’éthanol, tel que c’est le cas aujourd’hui.

De quelle quantité de bioéthanol ai-je besoin ?

La quantité dont vous avez besoin dépend de plusieurs facteurs. Chaque chambre de combus-tion est différente et nécessite ainsi une quantité d’éthanol spécifique. Un autre facteur déter-minant concernant la consommation d’éthanol est la manière dont la cheminée est utilisée. Elle consommera, par exemple, davantage d’éthanol à plein régime qu’à puissance réduite.
Un autre facteur décisif encore est, bien sûr, la quantité d’éthanol versée dans le réservoir. La plupart des brûleurs ont une capacité variant de 0,5 à 5 litres. Certains sont évidemment plus ou moins grands, mais ce sont là les deux principales capacités de réservoir. Le calcul est simple : une cheminée au bioéthanol d’une capacité de 5 litres consommera 5 litres d’éthanol si on la laisse allumée. Tâchez ainsi de vous rappeler que plus la capacité du réservoir est grande, plus la cheminée consommera d’éthanol.

La plupart des cheminées excédant une certaine taille disposent d’une petite plaque en inox que l’on peut glisser sur le brûleur à l’aide d’un outil prévu à cet effet. Cette plaque sert no-tamment à éteindre le feu. La faire glisser sur le brûleur encore allumé étouffera les flammes, et le feu se dissipera. Une astuce : n’obstruez pas complètement le brûleur avec la plaque, mais seulement en partie. Cela réduira l’alimentation d’oxygène nécessaire à la combustion, et avec elle, les flammes. Cette méthode vous permettra d’économiser du bioéthanol.

Il est également important de s’assurer que la pièce dans laquelle la cheminée est installée bé-néficie d’un système de ventilation optimale.

La combustion du bioéthanol est un processus chimique. L’un des composés qu’elle dégage est le CO2. Celui-ci est produit par l’oxydation de l’oxygène et représente un risque toxique pour les humains. Toutefois, un brûleur bioéthanol ne peut en aucun cas générer suffisamment de CO2 pour mettre en danger une vie humaine. Vous pouvez donc utiliser votre cheminée au bioéthanol en toute quiétude.

Bien qu’un empoisonnement au CO2 soit exclu, il est important de bien aérer la pièce afin d’éviter les maux de tête favorisés par un séjour prolongé dans un lieu où brûle un feu au bioé-thanol. L’expérience est loin d’être plaisante et il est, bien sûr, préférable de la prévenir. Ouvrir une fenêtre lorsqu’on allume la cheminée est généralement suffisant.

Économiser en achetant plus ?

Voilà une question que se posent de nombreuses personnes, et à laquelle elles souhaiteraient sans doute que l’on réponde par l’affirmative. On dépense bien sûr généralement plus lorsqu’on achète plus. Chez bio-cheminee.fr, les choses sont un peu différentes.

Le prix d’un litre de bioéthanol est affiché à 5 € dans notre boutique en ligne. Que les dimen-sions de la chambre de combustion et de la cheminée soient plus ou moins grandes importent peu, le prix au litre reste identique. Mais si vous achetez une plus grande quantité d’éthanol, disons 24 litres, alors le prix du litre descend à 3,95 €. Plus la quantité d’éthanol achetée est élevée, plus le prix au litre baisse. Par ailleurs, si votre achat excède 100 €, les frais d’envoi sont offerts, ce qui baisse davantage le prix final. Si vous désirez plus d’informations à ce su-jet, nous nous tenons naturellement à votre disposition ; n’hésitez donc pas à faire appel à nous.

Remplir son réservoir : entonnoir ou pompe ?

Les dimensions et le design des brûleurs et des cheminées disponibles varient. On trouve ainsi des brûleurs de grande taille d’une capacité importante et des brûleurs plus petits, d’une capa-cité correspondante. La quantité d’éthanol requise dépendra donc du modèle. La règle est simple : un brûleur de grande taille exige davantage d’éthanol qu’un brûleur de petite taille.
En ce qui concerne les grandes cheminées, on ne remplira pas le réservoir aussi souvent, car il peut contenir une quantité importante de carburant et la chambre de combustion ne se vide ainsi jamais complètement. Puisque vous n’avez pas à recharger la cheminée aussi fréquem-ment, n’hésitez pas à le faire à la main, en versant directement l’éthanol dans le brûleur.

Afin d’éviter toute catastrophe, il est recommandé d’utiliser un entonnoir pour transvaser. Si la manœuvre tourne mal, veillez à nettoyer immédiatement le liquide renversé, de préférence avec un chiffon humide, car l’éthanol pourrait tâcher le sol et représenter un potentiel danger. Nous serions, bien entendu, heureux de vous aider si toutefois vous aviez des questions con-cernant le remplissage.

Nous avons également mis à votre disposition une brève compilation d’instructions utiles dans lesquelles nous éclaircissons différents points ; par exemple, la manière appropriée de remplir, allumer et éteindre une cheminée au bioéthanol.
Si vous utilisez fréquemment votre cheminée au bioéthanol, vous pourriez solliciter une mé-thode plus simple. Sur notre boutique en ligne, vous trouverez des pompes à éthanol pratiques qui transfert sans peine le liquide inflammable dans le brûleur depuis un bidon ou une bou-teille. Remplir le réservoir devient un jeu d’enfant ; il suffit d’appuyer sur un bouton. L’une des extrémités de la pompe se place dans le contenant et l’autre, dans le brûleur. De cette ma-nière, la cheminée est automatiquement approvisionnée en éthanol en quantité suffisante.

En conclusion, qu’est-ce que le bioéthanol ? Une question concernant nos produits ?

Le bioéthanol est un alcool utilisé en tant que carburant pour les cheminées au bioéthanol, car il créé une ambiance très agréable. Le prix du produit diminue à mesure que la quantité com-mandée augmente. Profitez d’un intérieur cosy et chaleureux avec ce feu au bioéthanol. Nous expédions à travers la France, avec un délai de livraison de 2 à 3 jours à compter du jour de l’enregistrement de la commande. Ce carburant est également utilisable en extérieur ; veillez simplement à protéger le brûleur du vent et de la pluie.

Pour toute question concernant nos produits, et particulièrement l’éthanol, n’hésitez à nous contacter ; nous serions heureux de vous porter assistance. Nous sommes joignables du lundi au vendredi, par téléphone, e-mail ou via notre messagerie instantanée. Notre équipe haute-ment qualifiée est impatiente de se mettre à votre service.

Retrouvez également nos produits ainsi que notre boutique en ligne sur eBay et Amazon. Nous avons sélectionné une gamme de produits qui fera chavirer les cœurs.

N’hésitez pas non plus à visiter notre site régulièrement, afin de ne manquer aucune des offres et promotions que nous vous réservons.

Votre équipe à bio-cheminee.fr !